4 étapes simples pour réparer un matelas gonflable

4 étapes simples pour réparer un matelas gonflable

Si, après une longue journée de randonnée, vous vous allongez sur votre matelas gonflable autrefois douillet et que vous vous retrouvez plaqué contre le sol froid et dur, il est temps d’utiliser votre kit de réparation avant d’avoir un lumbago ! Heureusement, la plupart du temps, réparer une fuite dans un matelas est simple…

Dans cet article, nous allons donc vous montrer comment venir à bout de cette fuite qui vous empêche de dormir sur un matelas douillet en camping ou en bivouac, mais également comment repérer l’endroit où se trouve cette fameuse fuite !

Bon… le mieux, pour éviter les fuites, c’est quand même de vous procurer un matelas de bonne qualité.

Ça tombe bien !

Résumé : comment réparer un matelas gonflable


Voici un résumé des étapes à suivre pour réparer un trou dans un matelas de couchage gonflable :

  1. Rassemblez votre matériel pour réparer votre matelas : Du nettoyant, une rustine ou un ruban adhésif, ainsi qu’une paire de ciseaux.

  2. Trouvez la fuite : La plupart sont faciles à trouver ; les plus petits trous nécessitent du savon, de l’eau et un peu de temps passé à rechercher les petites bulles.

  3. Nettoyez et séchez la zone à réparer : Les nettoyants à base d’alcool sont rapides et faciles à utiliser.

  4. Appliquez la rustine et attendez : Laissez à l’adhésif le temps de durcir complètement.
Matelas de randonnée gonflé à l'intérieur d'une tente

Cet article décrit comment appliquer une rustine sur un matelas à la maison, et les étapes décrites ici conviennent à la plupart des matelas gonflables, pneumatiques ou autogonflants. 

Pensez à toujours emporter avec vous du matériel de réparation : ainsi, vous pourrez effectuer une réparation similaire durant vos sorties, et vous préserver d’une mauvaise nuit, d’un mal de dos et d’une humeur massacrante le lendemain matin !

Réparer un matelas gonflable facilement en 4 étapes


1 – Rassemblez votre matériel de réparation

Si, par chance, vous savez déjà où se trouve la fuite, votre liste de fournitures est courte :

  • De l’alcool à friction (sur le terrain, vous pouvez prendre une lingette de votre trousse de secours) ;

  • Du ruban adhésif ou une rustine ;

  • De la colle à rustine (par exemple Seam Grip, UHU ou Sader) ;

  • Des ciseaux.

Il existe également des kits de réparation préconçus, qui contiennent patchs prédécoupés et adhésifs adéquats.

2 – Trouver la fuite sur le matelas 

Matelas de randonnée sur l'herbe

 Si la fuite est si petite que vous ne pouvez pas en localiser l’emplacement, il sera difficile de complètement réparer votre matelas si vous êtes en randonnée ou en trek. 

Sur le terrain, vous ne pourrez guère mieux faire que regonfler votre matelas de temps en temps.

Si vous êtes chez vous, il vous faudra les éléments suivants pour trouver la fuite présente sur votre matelas :

  • Une baignoire pleine d’eau (ou, à la rigueur, une bassine) ;
  • Une petite quantité de savon doux ;
  • Une éponge ;
  • Un marqueur.

Les 5 étapes suivantes vous aideront à trouver une micro-fuite insaisissable :

  1. Remplissez la baignoire (ou la bassine, à défaut) d’eau et ajoutez une petite quantité de savon ;

  2. Gonflez le matelas ;

  3. Passez l’eau savonneuse à l’éponge sur votre matelas, et observez l’apparition de petites bulles ;

  4. Après avoir séché l’endroit où apparaissent ces bulles, marquez-le ;

  5. Si vous ne parvenez pas à trouver la fuite en épongeant l’eau savonneuse sur le matelas, immergez-le complètement sous l’eau. Pressez-le doucement pendant que vous vérifiez méthodiquement les fuites à différents endroits du matelas.

3 – Nettoyer et sécher la zone à réparer

Une fois la ou les zones repérées, il est temps de passer à l’étape suivante.

  1. Rincez les résidus de savon et dégonflez le matelas ;

  2. Séchez soigneusement la zone à réparer ;

  3. Essuyez cette zone avec une petite quantité d’alcool à friction ;

  4. Laissez l’alcool s’évaporer complètement pendant une minute ou deux.

A lire également : Notre méthode pour nettoyer votre matelas gonflable

4 – Appliquez la rustine et attendez

Désormais, il ne vous reste plus qu’à réparer les fuites repérées et nettoyées.

  1. Tamponnez un peu de colle à rustine sur le trou ;

  2. Étalez la colle à rustine tout autour du trou ;

  3. Coupez une section de ruban adhésif ou prenez une rustine, en veillant à ce qu’elle recouvre précisément la colle en-dessous ;

  4. Coupez les coins de votre rustine, puis appliquez une fine ligne de colle sur tout le périmètre du patch (cela permet d’éviter que les bords ne se décollent plus tard) ;

  5. Vérifiez que la colle a rustine n’a pas séché ;

  6. Appliquez fermement la pièce ;

  7. Après avoir appliqué votre patch, laissez la colle durcir toute la nuit. Gonflez ensuite votre matelas et vérifiez l’absence de fuites. Si aucune fuite n’apparaît immédiatement, laissez le matelas gonflé pendant la nuit et vérifiez-le le lendemain matin que l’air ne s’est pas enfui pendant la nuit.

Et voilà, vous avez réussi ! Un jeu d’enfants, non ?

Deux personnes sur un matelas de randonnée

Si toutefois votre réparation n’a pas fonctionné, n’hésitez pas à ramener votre matelas en magasin, par exemple chez Décathlon ou Chullanka, qui proposent parfois des services de réparation plus professionnels.

Et puis, si votre matelas semble moins gonflé, cela ne signifie pas forcément qu’il comporte une fuite : les matelas se dégonflent naturellement après un gonflage, du fait de la densité de l’air présent dans le matelas.

Nous espérons que cet article vous aidera, et vous permettra de dormir sur vos deux oreilles lors de vos campings et de vos treks !